Arte proposera un dispositif transmedia autour d’ALMA, une enfant de la violence

Une documentaire produit par UPIAN

Alma a 26 ans, dont cinq passés au service d’un des gangs les plus violents du Guatemala. Condamnée à mort par ses anciens frères d’armes pour avoir voulu quitter la « Mara », elle a survécu de justesse à leur tentative d’assassinat, mais ne peut plus se déplacer qu’en fauteuil roulant. Face à la caméra, elle fait le récit de son initiation et des crimes les plus horribles dont elle a été complice pour le compte de sa « clique ». Une mise à nue poignante et sans concession d’une criminelle en quête de rédemption.

Passages à tabac, rackets, séquestrations, meurtres… : au fil de cet entretien, Alma décrit les atrocités qu’elle a infligées à ses victimes avec un détachement et un sens du détail stupéfiants, parfois insoutenables. Les seuls moments où elle laisse affleurer son émotion sont ceux où elle relate les drames qui ont jalonné sa vie et l’ont entraînée sur la voie de la criminalité. Un récit intense, en face à face, juste complété par quelques coupures de journaux, photos et dessins. Adapté du webdocumentaire Alma, une enfant de la violence, en ligne le 25 octobre, ce film saisissant illustre le quotidien infernal des habitants des quartiers déshérités du Guatemala, entre guerre des gangs et misère sociale. Il sera diffusé sur Arte le 1er novembre à 23h15.

Un webdocumentaire

Autour d’Alma, ARTE a conçu un web-documentaire événement, en ligne le 25 octobre sur alma.arte.tv, embeddable, proposant 40 minutes de vidéos, des photos et vidéos de Miquel Dewever-Plana, des dessins d’Hugues Micol, les conversations sur le Web centralisées sur un dashboard. Initié avec Upian et l’agence VU’, le webdocumentaire réalisé par Miquel Dewever-Plana et Isabelle Fougère permet, dans une forme d’interactivité subtile, de passer du niveau de la confession d’alma, les yeux dans les yeux, à un niveau d’évocation constitué de photos, de vidéos, et de dessins qui donnent vie aux souvenirs et à l’histoire d’alma. Cette interactivité sensible et innovante trouve son terrain d’élection sur l’application mobile pour tablettes.

Une application iPad et Androïd

Le témoignage d’alma sur 2 niveaux est également porté dans une application iPad et androïd. La navigation tactile vient prendre tout son sens pour passer librement de la confession à l’évocation. Elle est également adaptée pour feuilleter les modules documentaires et leurs images exceptionnelles comme un livre numérique.

Deux livres

  • L’autre guerre : un livre qui aborde les phénomènes de violence au Guatemala - Photographies et textes de Miquel Dewever-Plana
  • Alma : Œuvre mêlant réalité et fiction écrite par isabelle Fougère - Photographies de Miquel dewever-Plana.

Ces ouvrages sont édités par le Bec en l’air (France) et Blume (espagne)

Une exposition itinérante

Avec le soutien de la FNAC, une exposition itinérante du travail de Miquel Dewever-Plana  et de l’illustrateur Hugues micol accompagne la présentation des programmes :

  • Galerie Photo FNAC Lyon Bellecour du 16 octobre au 30 décembre
  • Galerie Photo FNAC Montparnasse du 29 novembre au 31 Janvier 2013

Une rencontre réunissant les auteurs et les différents acteurs du projet se tiendra le samedi 27 octobre à 17h  au Forum des rencontres de la FNAC Montparnasse.

 

The following two tabs change content below.

Arnaud Hacquin

Arnaud Hacquin a créé en 2010 le Jardin des marques, une agence conseil en stratégie de marque et en communication transmédia. Il est aussi le fondateur avec Olivier Pouponneau (scénariste) et Jean-Michel Destang (Reporter) du Studio Transmédia The Rabbit Hole dont vous êtes en train de lire le blog. Arnaud enseigne aussi le Brand Content et le Transmédia Storytelling dans différentes écoles.

Derniers articles parArnaud Hacquin (voir tous)

Postez un commentaire

*
* (ne sera pas publié)


2 × = huit

Random Posts

LOAD MORE