Pour promouvoir son nouveau film, Sacha Baron Cohen se prend pour Steeve Jobs

0
260

Alors que son prochain film, The Brothers Grimsby (en français : Grimsby : agent trop special), sort dans les salles américaines, Sacha Baron Cohen a décidé d’en faire la promotion sous la forme d’un Keynote d’Apple.

Pour cela, il reprend tous les codes de la marque, de la sobriété de la scénographie aux propos codifiés. Seulement, plutôt que de promouvoir le dernier iPhone, c’est son nouveau personnage, le Nobby, qui est au centre de la conférence. Ainsi, après une rétrospective de ses anciens rôles à la sauce marketing, il décline les avantages de son nouveau personnage : « le Nobby est 15% plus idiot que l’Ali G » et « 12% plus sympathique que le Borat ».

Le synopsis

Grimsby Agent trop SpécialNobby Butcher n’a pas de boulot, mais cela ne l’empêche pas d’être heureux. Il a tout ce dont il peut rêver dans la vie : le foot, une petite amie géniale… et neuf gamins. Pour que son bonheur soit complet, il ne lui manque que son petit frère, Sebastian, dont il a été séparé quand ils étaient enfants. Après trente ans de recherches, Nobby retrouve finalement la trace de Sebastian à Londres. Il ignore que celui-ci est devenu le meilleur agent du MI6… Leurs retrouvailles tournent à la catastrophe, et voilà les deux frères en cavale. C’est alors qu’ils découvrent un complot visant à détruire le monde… Pour sauver l’humanité – et son frère – Nobby va devoir se lancer dans sa plus grande aventure. Pourra-t-il passer de l’état de bouffon niais à celui d’agent secret ultrasophistiqué sans faire trop de dégâts ?

Le trailer du film

Un détournement déjà utilisée pour Prométhéus

weyland industries

Dans le cadre du dispositif transmédia de promotion du film Prometheus en 2012, une fausse conférence TED de Peter Weyland’s, patron de Weyland Industries, avait été mis en ligne sur le site internet de la société.

Bien entendu, même si les codes des conférences TED était fidèlement reproduit, le ton était beaucoup moins parodique que dans le keynote de Sacha Baron Cohen. L’objectif était alors de rendre crédible l’univers du film et ses personnages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Code de contrôle * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.