Le transmédia ou transmédia storytelling est la pratique qui consiste à développer un univers narratif sur plusieurs médias (Télévision, Internet, mobile, radio, édition, tablette, etc.) qui offrent par leur spécificité d’usage et leur capacité technologique, un regard complémentaire sur l’univers et l’histoire. Les différents éléments qui composent cet univers peuvent être explorés et compris indépendamment les uns des autres : Il s’agit de points d’entrée multiples dans l’histoire : les Rabbits holes. .

Henry Jenkins, professeur au MIT (Massachussets Institute of Technology) évoqua une première fois en 2002 le terme de transmedia au cours d’un atelier chez Electronic Arts :

Un processus par lequel les éléments d’une fiction sont dispersées sur diverses plateformes médiatiques dans le but de créer une expérience de divertissement coordonnée et unifiée.

Le transmedia se différencie du cross-média (ou plurimédia) qui décline un contenu quasi-identique sur différents médias complémentaires. Selon Jenkins « cette nouvelle forme de narration permet de passer d’une consommation individuelle et passive à une consommation collective et active. »

PARTAGER
Prochain articleDans les coulisses de mission Braquo
Arnaud Hacquin a créé en 2010 le Jardin des marques, une agence conseil en stratégie de marque et en communication transmédia. Il est aussi le fondateur avec Olivier Pouponneau (scénariste) et Flo Laval (Réalisateur) du Studio Transmédia The Rabbit Hole dont vous êtes en train de lire le blog. Arnaud enseigne aussi le Brand Content et le Transmédia Storytelling dans différentes écoles.

4 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

Code de contrôle *
Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.