Si la Social TV voit le jour dans les années 2000 rencontrant alors un succès moyen, la situation actuelle en France concernant les technologies connectées et le rapport à l’information via internet, mène à s’interroger sur les usages croisés qui peuvent potentiellement émerger.

Ainsi les nombreux équipements technologiques dont disposent les Français ne sont plus mis en concurrence mais soumis à l’optimisation de leurs synergies possibles dans leurs usages autour de la télévision. Mais rien n’est précisément connu sur la perception qu’ont les Français de ces nouveaux usages dans leur univers high-tech.

Selon les Français, quelles interactions souhaitent-ils entre leurs équipements et leurs programmes télévisuels ? De quelles manières ? Depuis quels supports ? La Social TV est-elle appelée à ouvrir de nouvelles pratiques ? Comment est-elle perçue par les Français ? Quels (nouveaux) usages les Français souhaitent avoir avec leur téléviseur ? Autour de leurs programmes ?

C’est pour répondre à ces questions qu’iligo a décidé de publier tous les six mois un baromètre analysant la perception et l’usage des Français sur la Social TV, conjointement à une suite d’enquête globale sur les comportements à l’égard des nouveaux médias (Tablettes numériques, TV connectée) et à travers une typologie exclusive basée sur l’engagement des utilisateurs.

La Social TV favorise la recommandation

51% des internautes ont déjà recommandé une émission sur Internet (sur un blog, un réseau social, un site internet…) et ce sont 66% des 18-24 ans qui réalisent le plus ce type d’action vis-à-vis d’un programme télévisuel. A date, 26% des internautes sont fans d’une chaîne de télévision ou d’une émission sur un réseau social. Ce taux encore assez faible est néamoins au-delà de 50% sur les 18-25 ans (55% très exactement).
S’afficher comme fan, recommander une émission ou s’impliquer dans la vie transmedia des chaines de télévisions sont des attitudes que les internautes réalisent déjà aisément et notamment les plus jeunes d’entre eux.

La Social TV, des habitudes déjà prises sur les réseaux sociaux ?

Pour 49% des internautes les commentaires sur internet concernant des programmes de télévision sont plus souvent laissés sur les réseaux sociaux. Ce sont les 18-24 ans qui représentent la génération la plus apte à ce mode de commentaire en ligne, avec 75% de la génération utilisant les réseaux sociaux. Mais d’autres supports internet émergent également, notamment les blogs et les sites dédiés à la télévision ou aux médias. 32% des internautes ont déjà commenté sur ces sites et blogs, tandis qu’ils sont 38% à le faire sur des sites dédiés à la série ou à l’émission en particulier.
Les réseaux sociaux sont numéros Un des supports internet choisi pour commenter des programmes de télévisions par l’ensemble des Français.

Social TV ou devenir acteur de SA télévision

64% des internautes aimeraient que la télévision laisse plus de place aux téléspectateurs. Mais également, ils souhaiteraient que les émissions soient plus participatives et plus interactives à 59%. Ils sont même presque 50% (47% très exactement) à envisager de pouvoir influencer le déroulement d’une émission en direct. Les internautes se voient comme agissant sur leurs émissions et en quête d’une télévision participative et interactive.

Méthodologie des baromètres

Interviews réalisées sur CAWI (Computer-Assisted Web Interviewing)
Première vague réalisée du 07 octobre au 11 octobre 2011
1017 répondants 18-64 ans représentatifs de la population française en termes de sexe, d’âge, de CSP et d’UDA5.

Source : illigo.fr

PARTAGER
Article précédent« Le sexe au canada » : une nouvelle webserie de la chaine TV5
Prochain articleUn site scandaleux pour le lancement de la série BOSS
Arnaud Hacquin a créé en 2010 le Jardin des marques, une agence conseil en stratégie de marque et en communication transmédia. Il est aussi le fondateur avec Olivier Pouponneau (scénariste) et Flo Laval (Réalisateur) du Studio Transmédia The Rabbit Hole dont vous êtes en train de lire le blog. Arnaud enseigne aussi le Brand Content et le Transmédia Storytelling dans différentes écoles.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Code de contrôle * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.