Cette fin d’année 2013 et l’arrivée de 2014 promettent de belles surprises, puisque les studios Californiens TellTale Games ont annoncé la sortie des jeux Game of Thrones ainsi que la suite de The Walking Dead.

Pendant que certains d’entre vous regardaient les miss France dans la nuit de samedi à dimanche, une cérémonie de remise de prix diffusait les meilleurs trailers, nous laissant ainsi découvrir les nouveautés à venir. Les VGX (nouvelle appellation des Video Games Awards), sorte d’Oscars du jeu vidéo,  ont alors dévoilé la prestigieuse licence obtenue par Telltale Games à savoir, Game of Thrones. Ce sont donc 2 grosses sorties que les aficionados de la manette  guetterons courant 2014 : The Walking Dead saison 2 (sortie prévue sur PC le 17 décembre prochain) et le très attendu Game of Thrones.

Telltale Games, c’est avant tout un studio spécialisé dans l’adaptation de séries/films, en expériences narratives immersives. Là où les autres échouent, force est de constater que cet OVNI de l’industrie du jeu réussi brillamment ce challenge des plus audacieux. La première saison de The Walking Dead, divisée en 5 épisodes, avait d’ailleurs séduit plus de 8,5 millions de personnes. Un véritable succès couronné par plus de 90 prix pour avoir remis le point’n’click au goût du jour. Ce game play, bien que désuet, a su convaincre de par sa mise en scène, son originalité et les intrigues proposées, bien plus immersives que tout autre FPS. On espère donc que les prochains jeux d’aventures épisodiques seront aussi bons que leurs prédécesseurs.

En ce qui concerne la sortie prochaine de Game of Thrones, la méthode du changement de narrateur à chaque chapitre semble être la méthode parfaite pour séduire les gamers. Elle serait tout à fait dans le ton de cet univers où les personnages se font nombreux. Reste la question de l’adaptation, tournée davantage sur la série ou sur les romans de Georges R. R. Martin. Tout laisse à penser que la première suggestion sera celle choisie par le studio. Réponse donc en 2014 lors de la sortie du jeu sur consoles, PC, Mac et appareils mobiles.

Un évènement très attendu de par sa licence mais également pour le savoir-faire de TellTale Games. Dans Connors, le PDG du groupe, explique d’ailleurs que le but des jeux développés est d’apporter de l’interactivité aux propriétés d’Hollywood pour ainsi immerger les fans dans l’histoire de leur série préférée. « Chez TellTale, tout est dans le storytelling. Une fois qu’on a la trame de l’histoire, on injecte de l’interactivité dans la narration pour ensuite obtenir le meilleur des deux mondes ». L’objectif est alors de plonger les joueurs dans un niveau d’immersion que seul le divertissement interactif est en mesure d’apporter.

Evan Hirsh, le fondateur d’Engine Co.4 (une société de games consulting)  explique même les raisons d’une réussite ou d’un échec  de ce type de jeu. Selon lui, « Lorsque les gens entrent dans le monde de l’interactif, ils pensent que tout est dans l’histoire. Bien sûr que l’histoire compte. Mais dans l’univers du jeu, ce n’est plus une simple question d’histoire, c’est l’histoire de l’utilisateur. Ce qui explique tous les échecs dans le monde du transmedia. C’est pourquoi aussi peu de films sont adaptés en jeu ». Le travail de conteur interactif prend alors tout son sens. Le but étant d’aller toujours plus loin dans l’expérience immersive afin que les joueurs ressentent cet élément clef, celui qu’il faut sans cesse développer, à savoir : le contrôle.

Pour les plus impatients, vous pourrez replonger dans les fabuleuses aventures de Monkey Island, remis au goût du jour par TellTale Games, tout en conservant l’esprit original de Ron Gilbert (le pape du point’n’click).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Code de contrôle * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.