En l’espace de quelques jours, le phénomène Pokemon Go a débarqué sur notre planète en choisissant de contaminer d’abord l’Amérique du Nord, l’Australie et la Nouvelle Zélande. Pokémon Go, l’application ludique en réalité augmentée permettant de capturer des Pokemons géolocalisés est désormais plus téléchargée que Tinder et Whatsapp. Analyse du phénomène…

Pokemon Go
Pokemon Go

Un jeu pour smartphone addictif

Pokemon Go est un jeu vidéo sur mobile utilisant la géolocalisation et la réalité augmentée. Ce jeu est le fruit d’une collaboration entre la Pokémon Company, qui détient et gère la franchise Pokemon, et Niantic, une start-up créée en 2010, par Google et devenue indépendante depuis l’entrée Nintendo dans son capital. Spécialisée dans les gameplays à base de géolocalisation, la stratup s’était déjà illustrée avec Ingress, un jeu entièrement intégré dans le monde réel, très populaire, et dont Pokémon Go reprend la technologie.

Le Gameplay

Vous repérez sur une map, près de votre position, des éléments de jeu (Pokemon à capturer, Arène de combat, Point de ravitaillement…). Il faut ensuite vous rendre à l’endroit visé pour effectuer l’action. Pour capturer des Pokémons vous devez leur envoyer via l’écran tactile, une « pokeball ». Plus vous capturez de Pokemon, plus vous marquez de points et plus vous devenez fort.

A partir du niveau 5, le jeu devient communautaire et les utilisateurs peuvent s’échanger leurs prises ou s’affronter. Il leur est aussi possible de s’allier pour mener des duels à plusieurs.

bracelet-pokemongo-1
Bracelet Pokemon Go

Nintendo a aussi prévu un bracelet permettant aux enfants de jouer sans téléphone. Il est plutôt rare que de jeunes enfants possèdent un smartphone.

Le bracelet leur permet donc de se connecter par Bluetooth au téléphone des parents ayant téléchargé l’application, à condition que ces derniers soient à proximité.

Lorsque les bambins sont proches d’un Pokémon, le bracelet vibre et ils n’ont plus qu’à appuyer sur un bouton du gadget pour attraper leur proie.

La puissance de la communauté Pokemon

La viralité extrême du jeu peut paraître surprenante pour qui ne mesure pas l’ampleur et le niveau d’enagement de la communauté de joueurs Pokemon dans le monde.

La communauté Pokemon, c’est un continent à part entière sur Internet. Ses habitants lui ont même trouvé un nom: le Pokéweb. Car Pokémon n’est pas qu’un jeu vidéo écoulé à plus de 280 millions d’exemplaires vendus dans le monde. Depuis l’éclosion de la licence en 1996, l’univers a été décliné en jeu de cartes, dessin-animé, films et goodies en tous genres pour un montant total de 57.65 billions de dollars (1 billion = 1 million de millions).

Avec, derrière, une communauté impressionnante par sa taille et sa richesse. Ceux qui ont joué, enfants, aux premiers jeux, ont désormais la vingtaine, voire la trentaine. Ceux qui ont grandi avec Pokémon sont aussi ceux qui ont grandi avec l’avènement des réseaux sociaux et de YouTube.

Comment télécharger l’app Pokemon Go en avant première sur votre iPhone

Lancez d’abord iTunes sur votre ordinateur. Rendez-vous dans l’iTunes Store (onglet en haut à droite), descendez et cliquez sur le petit drapeau en bas à droite. Là, sélectionnez la Nouvelle-Zélande et essayez de télécharger l’app Pokemon Go. Une fenêtre s’ouvre alors pour vous proposer de créer un compte néo-zélandais. Enregistrez-vous en sélection « Aucun » dans la partie « Mode de règlement ». Rentrez votre identité et prenez soin d’indiquer une adresse néo-zélandaise choisie sur Google Maps.

Retournez ensuite sur votre iPhone et connectez-vous à votre nouveau compte sur l’AppStore via les Règlages. Renseignez votre Apple ID néo-zélandais. Et voilà, vous êtes connectés. Il ne vous reste plus qu’à télécharger Pokémon Go dans l’AppStore. Rebasculez ensuite sur votre compte français. L’appli Pokémon Go restera sur votre smartphone. Même si l’app est en français et que les Pokemons sont déjà la, vous ne pourrez néanmoins pas faire d’achats « in-app » avant la sortie du jeu en France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Code de contrôle * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.