La fondation BTP adopte à son tour une stratégie transmédia, en proposant aux internautes un serious-game, c’est à dire un jeu qui par définition a une vocation éducative bien définie. A mi-chemin entre le film et le jeu vidéo, il a donc pour but de sensibiliser les jeunes apprentis aux dangers de la drogue et autres addictions. Ce format est particulièrement bien choisi puisqu’il cible directement la génération à laquelle ils appartiennent, qui mémorise 4 fois plus d’information si elle est issue d’un jeu vidéo que si elle est sous forme d’un spot TV. Il est même assez étonnant (et agréable) de voir qu’une telle initiative est prise par un organisme du domaine du bâtiment et des travaux publics.

Premières impressions

A première vue, la page d’accueil est classique et efficace, incitant l’internaute à entrer dans le jeu en lui proposant de relever un défi, à participer à son premier combat. Elle présente par la suite le trailer du jeu (à voir ci-dessus), plutôt bien réalisé. Pour l’étape suivante, une contrainte apparait et peut se révéler dissuasive : il faut en effet télécharger un fichier de près de 800 Mo pour pouvoir jouer, soit un téléchargement d’une demi heure environ, suivant la connexion disponible. Un peu dommage quand on sait qu’internet tend vers toujours plus de rapidité. Après une installation pas beaucoup plus engageante, on arrive enfin sur l’écran de démarrage le petit tutoriel qui la suit. On peut quand même se poser la question de la pertinence du choix de format « application installée » puisque c’est un jeu auquel l’internaute ne jouera qu’une seule fois, nécessitant donc une désinstallation à posteriori.

Storytelling

Parler de transmedia sans parler de storytelling est impossible, et là il faut dire que le scénario est digne d’une serie télévisée française. L’internaute est dans la peau d’un jeune passionné de boxe, apprenti en BTP et qui arrive en cours d’année dans une nouvelle école. L’histoire se déroule en 3 épisodes plutôt longs (et prenants) et il vous faudra malheureusement être effectivement étudiant en bâtiment pour pouvoir profiter de l’intégralité de ce serious game. Sans tout raconter, le début de l’histoire met en scène l’arrivée de Nicolas, le jeune boxeur, au sein de sa nouvelle école, et tous les évènements qui marquent cette arrivée : les premiers travaux, la rencontre de nouvelles personnes, les premiers moments de blues… Tout au long du jeu, il faudra être attentif pour effectuer certaines actions, ainsi que prendre des décisions qui influenceront le cours de l’histoire. On peut en citer quelques uns, comme être performant à l’entrainement, prendre correctement le numéro d’une fille… De nombreux choix s’offrent à nous et on aurait presque envie de tous les faire pour savoir ce qui change dans le scénario.

En conclusion, cet advergame est bien réalisé et les actions pour le moins inédites que l’on doit effectuer participent beaucoup à l’expérience générale très positive qui en ressort. En revanche, le côté « sensibilisation » semble un peu laissé de côté au profit de la scénarisation (qui est, au contraire, assez poussée pour ce genre de support), et le format « application de bureau » apporte son lot de désagréments, qui ne sont pas pertinents et encore moins nécessaires pour un tel dispositif. Un développement en Flash ou HTML5 aurait peut-être été plus judicieux.

On ne peut cependant que saluer cette initiative, et lui souhaiter un bel avenir auprès des jeunes apprentis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Code de contrôle * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.