Depuis quelques année, la marque Snickers réalise des campagnes innovantes destinées à illustrer sa signature « you’re not you when you’re hungry ». Pour sa dernière campagne, la marque a piraté la programmation de la chaîne britannique DAVE.

Snickers hacke la chaine Dave

Dés le 23 octobre et durant 3 jours, la chaîne Dave connue pour ses diffusions drôles et sportives est devenue Rupert. Chaque jour à 15h28, les spectateurs découvraient ainsi des programmes carrément à l’opposé de la ligne éditoriale habituelle de la chaine comme un reportage sur l’art de la Renaissance, un film français en noir et blanc ou un championnat de jeu d’échecs.

Toutes ces fausses émissions étaient produites pour l’occasion par le studio du groupe UKTV propriétaire de la chaîne. Au bout de quelques minutes, l’émission stoppait et une voix off s’excusait d’avoir diffusé la mauvaise programmation, justifiant l’erreur par la faim qui la tiraillait. Apparaissait alors une barre chocolatée Snickers accompagnée du slogan. La marque promettait alors aux spectateurs que Rupert allait disparaître pour ne plus jamais revenir, puis diffusait le vrai programme…

La fausse chaîne a pris également possession des jingles publicitaires et réseaux sociaux de Dave. Même les standardistes de la chaîne ont joué le jeu en répondant aux spectateurs qui appelaient pour se plaindre.

PARTAGER
Article précédentMOSAIC, la nouvelle série interactive de HBO signée Steven Soderbergh
Prochain articleL’usage des chatbots en communication

Arnaud Hacquin a créé en 2010 le Jardin des marques, une agence conseil en stratégie de marque et en communication transmédia. Il est aussi le fondateur avec Olivier Pouponneau (scénariste) et Flo Laval (Réalisateur) du Studio Transmédia The Rabbit Hole dont vous êtes en train de lire le blog. Arnaud enseigne aussi le Brand Content et le Transmédia Storytelling dans différentes écoles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Code de contrôle * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.