Le 25 novembre 2012, à l’occasion de la Journée contre les violences faites aux femmes, France Télévisions a diffusé deux documentaires,  « Viol, double peine » sur France 5 et « Viol, elles se manifestent »sur France 2, couronnés de fortes audiences. Pour accompagner cette diffusion, la plateforme web « Viol, les voix du silence« , a été mise en ligne le 19 novembre 2012. Son objectif : mobiliser les Français et inciter les victimes  à briser le silence autour de ce grand tabou de société.

image005

Une plateforme de témoignages pour tous

« Viol, les voix du silence » a pour vocation, depuis près de 4 mois, d’être un outil de témoignages pour tous, offrant la possibilité de s’exprimer en publiant des photographies, vidéos, enregistrements sonores, ou des textes. Il s’agit de libérer la parole et de prendre conscience de l’étendue de ce crime qu’est le violÀ ce jour, plus de 1 500 personnes nous ont fait confiance en nous racontant leur histoire et près de 1 100 témoignages ont été publiés. La plateforme a accueilli 42 000 visites et comptabilisées et 184 000 pages vues avec  une moyenne de 7 min 32 sec par visite.

Parallèlement, un tchat en ligne, conçu sous forme de permanences et animé par une psychologue clinicienne, a permis d’orienter et de guider plus de 200 victimes ou proches de victimes.

France Télévisions passe le relais

À l’occasion de la Journée Internationale de la Femme, le 8 mars, et de l’opération « En avant toutes ! » du 2 au 8 mars sur les différentes chaînes et écrans du groupe, France Télévisions passe le relais à partir du 11 mars  et confie la gestion de la plateforme au CFCV, le Collectif Féministe contre le Viol*.

Cet espace de parole ne saurait prendre fin après 4 mois d’existence. Il s’agit d’un nouvel outil qui vient compléter les dispositifs d’écoute traditionnels et permet de favoriser la parole des victimes d’une autre manière. La plateforme est un espace protégé dont la gestion doit, tout naturellement, revenir à une association spécialisée reconnue pour son expertise et son expérience.

Une plateforme désormais gérée par le CFCV

Créée en 1985 pour combattre toutes les violences et agressions sexuelles faites aux femmes, le CFCV est une association nationale qui donne la parole aux victimes. En plus de la possibilité de témoigner sur la plateforme et de discuter avec la psychologue lors des permanences du tchat en ligne, les victimes peuvent également contacter les écoutantes du CFCV via le numéro national gratuit « Viols-femmes-informations » au 0800 05 95 95 (du lundi au vendredi, de 10h à 19h, appel gratuit depuis un poste fixe, en France Métropolitaine et dans les DOM).

Un livre pour soutenir cette action

elles-se-manifestentParallèlement, les bénéfices de la vente du recueil « Elles se manifestent » reviendront au CFCV pour le soutenir dans son action. Ce recueil, édité par Don Quichotte, sortira en librairie dès le 7 mars 2013. Il rassemble une centaine de témoignages recueillis sur la plate-forme, et sélectionnés par Clémentine Autain. Un  véritable manifeste contre le silence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Code de contrôle * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.