La chaîne de restauration rapide Chipotle dont nous avions déjà parlé précédemment pour son advergame, lance le 17 février, sur Hulu, une série satirique sur le monde de l’agriculture intitulée Farmer and Dangerous. Cette démarche est aussi servie par un dispositif transmédia simple mais efficace.

Une vraie série avec de vrais acteurs dedans

La première saison de cette série se compose de quatre épisodes de 30 minutes. Buck, le personnage principale (incarné par  Ray Wise) est le président d’un puissant syndicat Agro-alimentaire (the Industrial Food Image Bureau (IFIB)). Ce collectionneur de flingues au sourire carnassier n’a pas son pareil pour sortir ses adhérents de la mouise. Je veux bien entendu parler des combines liées à l’utilisation d’OGM, de pesticides et autres produits « explosifs » (Oui, car dans Farmer and Dangerous, les vaches explosent beaucoup, un peu comme certaines voitures).

buck-twitter

Dans la série, le méchant conglomérat industriel est représenté par la firme Animoil (joli clin d’oeil aux pétroliers). Celle-ci possède bien entendu son site internet et ses spots de publicité.

Animoil

La série sera diffusée sur Hulu, un site Web gratuit de vidéo à la demande qui propose également des services de partage de vidéo. Le site est une entreprise commune de NBC Universal, 21st Century Fox, Providence Equity Partners et The Walt Disney Company. A priori, aucune diffusion de la série en télévision n’est encore prévue.

Du Brand Entertainement au service du discours de marque

Chipotle est depuis longtemps parti en guerre contre la mal-bouffe en mettant en lumière à travers ses campagnes l’origine et les processus de fabrication de ses produits. Sur le site de la série, la marque justifie ainsi sa stratégie de brand entertainment :

Chipotle souhaite sensibiliser le public aux dangers de l’agriculture industrielle et aux alternatives existantes. « Farmer and Dangerous » aborde des sujets que nous jugeons sensibles et nous espérons ainsi que les téléspectateurs repartiront avec le sourire mais aussi avec le reflex de se poser des questions sur l’origine de la nourriture présente dans leur assiette.

problématiques-chipotle

Un jeu sur mobile associé à la série

Tous les mardi, du 4 mars au 6 mai, à chaque diffusion d’un épisode de la série, les téléspectateurs auront la possibilité de gagner des dotations « comestibles » . A chaque début d’épisode, un mot clé sera communiqué et le spectateur devra l’envoyer par texto à la marque. En retour, le joueur recevra trois questions sur l’épisode regardé. En cas de bonnes réponses, le joueur participera ainsi au tirage au sort. Un manière efficaces d’éviter le zapping !

 

PARTAGER
Article précédentUn projet transmédia autour du film Océan
Prochain articleDiy Days : réservez votre 22 mars !

Arnaud Hacquin a créé en 2010 le Jardin des marques, une agence conseil en stratégie de marque et en communication transmédia. Il est aussi le fondateur avec Olivier Pouponneau (scénariste) et Flo Laval (Réalisateur) du Studio Transmédia The Rabbit Hole dont vous êtes en train de lire le blog. Arnaud enseigne aussi le Brand Content et le Transmédia Storytelling dans différentes écoles.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Code de contrôle * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.