Le réalisateur Steven Soderbergh réalisera prochainement pour la chaîne câblée américaine HBO , un film « interactif » intitulé « Mosaic » dans le quel Sharon Stone tiendra le premier rôle.

sharon stone

Via une application mobile à télécharger, les téléspectateurs pourront influer sur l’histoire selon le mensuel Variety. C’est tout ce que l’on sait pour le moment. Ce sera la première collaboration entre le réalisateur d ‘Ocean’s Eleven et l’actrice de Casino et Basic Instinct. On retrouve aux côtés de l’actrice l’acteur Garrett Hedlund (Tron: L’Héritage, Sur la route), prochainement à l’affiche de Pan dans lequel le public le verra sous les traits du Capitaine Crochet.

Dans une déclaration, Steven Soderbergh confirme l’originalité de ce long métrage :

«Je crois que HBO est vraiment enthousiaste à propos de Mosaic pour deux raisons. La première, c’est qu’il représente une nouvelle façon de vivre une histoire et de partager cette expérience avec les autres. La deuxième, c’est qu’il faudra une nouvelle catégorie dans les Emmy Awards et nous serons le seul candidat éligible».

Le tournage de Mosaic devrait commencer le mois prochain dans l’Utah, bien loin de la retraite paisible et peu crédible annoncée par le cinéaste récompensé à de bien nombreuses reprises.

L’idée de laisser le choix au spectateur a déjà été testée au cinéma sans que le succès ne soit au rendez-vous. Le film «Cluedo», sorti en 1985, disposait ainsi de trois fins différentes. Seulement, pour voir les 3 dénouements, il fallait donc revoir le film dans une autre salle, chaque salle ne disposant que d’une seule copie du film.

Mais c’est «Mr. Sardonicus» qui fait figure de première tentative de «film interactif». En 1961, à la fin de la projection, les spectateurs de ce film d’horreur américain participaient à un sondage pour savoir si le personnage principal devait mourir ou non. Les spectateurs choisissaient toujours la première option. Une chance pour William Castle, son réalisateur. Selon plusieurs historiens du cinéma, il n’avait même pas pris la peine de tourner une fin alternative.

Source : Le Parisien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Code de contrôle * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.