En ligne depuis le 24 avril, « Modern cøuple », le nouveau webdocumentaire d’ARTE, propose deux regards, féminin et masculin, sur un même événement : l’arrivée d’un enfant.

Quatorze vidéos qui nous regardent : sept vidéos « papa », sept vidéos « maman » racontent ce nouveau quotidien avec un regard ironique, tendre et parfois cruel. À la suite de chaque vidéo, l’expérience devient participative. Une question est posée à l’internaute et viendra enrichir une base de données statistiques intégrée au webdoc. Les chiffres, souvent très instructifs, sont donnés à la fin de la navigation, accompagnés d’un ensemble de liens éditorialisés et d’informations sociologiques.

Caustiques, humoristiques ou légers, les sujets de Modern cøuple s’attachent à montrer l’envers du décor, ce que l’arrivée d’un enfant dit de notre société, et ce que cet heureux événement empêche de se dire au sein des couples.

Møde d’emplöi

Parents en puissance ou experts en la matière, ouvrez les tiroirs, déballez les cartons et démontez les problématiques liées à l’arrivée d’un bébé. Un jeu d’enfant participatif et instructif.

Etape 1 : dès la première visite, l’internaute est tenu de choisir : homme ou femme ? Ensuite, il se dirige soit vers l’univers Papa (modèle « dadikül »), soit vers l’univers Maman (modèle « Gudmozer »). aucune confusion possible, chaque « camp » est nettement différencié.

Etape 2 : en tout 14 vidéos de 4 minutes sont à découvrir : 7 pour papa, 7 pour maman. Parité oblige. Chaque film raconte une histoire autour du personnage, une galère, une situation ridicule, une question métaphysique… Les problématiques abordées ne sont pas les mêmes d’un côté et de l’autre.

Etape 3 : après chaque film, l’internaute est interrogé sur ses motivations, ses opinions, à travers des questions variées, simples, drôles et ludiques. Les réponses alimentent alors une base de données statistiques. On y découvrira des tendances dans lesquelles
l’internaute se situe. et en complément pour continuer l’expérience, des analyses (figure du père dans l’histoire, l’allaitement, le congé maternité…) et des liens vers des conseils
pratiques (déclaration de naissance, matériel de puériculture…).

Interview

Camille Duvelleroy et Méline Engerbeau les deux fondatrices de Once-Upon (Atelier d’Architecture Transmédia) ont accepté de répondre à nos questions concernant leur apport sur ce webdoc.

Comment est née l’idée de ce webdocumentaire ?

Modern Couple est né d’une volonté de la chaîne d’Arte de traiter l’arrivée du premier enfant en sortant des clichés « C’est la plus belle aventure de votre vie », « C’est si merveilleux pour la femme.. » C’est un projet qu’ils ont co-produit avec Quark Production. Lucia Sanchez et Andrès Jarach ont ensuite apporté leurs univers décalé et humoristique dans les vidéos.

Quel a été le rôle de Once_Upon dans ce projet ?

Once_Upon a conçu le scénario participatif et géré la production web. Tout le concept de mödern cøuple s’appuie sur un « match », une comparaison volontairement caricaturale et drôle entre les papas et les mamans. Nous voulions donc que l’expérience soit différente pour les femmes et pour les hommes. Nous avons ainsi scénarisé différents tests/jeux associés aux vidéos. Nous avons également apporté une profondeur éditoriale aux thèmes abordés. Nous avons ainsi rédigé tous les contenus du site : de la notice documentaire en passant par les balises HTML, les résumés des vidéos…  Enfin nous avons géré la production web : spécifications fonctionnelles, wireframe, gestion du planning, recettage, design sonore… 

Ce webdoc est-il en rapport avec un programme en particulier de Arte ? Constitue t-il une extension Transmédia ?

Ce webdoc existe en tant qu’objet autonome et exclusif au web : il n’est pas prévu qu’il soit diffusé sur la TV. Il n’est pas non plus en complément d’un autre programme.

Combien de temps vous a-t-il fallu pour accoucher du bébé ?

C’est un projet qui a mis 1 an tout pile, de l’idée à la mise en ligne. 

Quelles compétences ont été nécessaires pour mettre en oeuvre un tel projet ? Combien de personnes dans l’équipe ?

Sur Modern Couple, c’est plusieurs métiers qui se sont rencontrés. Tout d’abord pour la production audiovisuelle, Quark Production a rassemblé 2 réalisateurs, Lucia Sanchez et Andrès Jarach pour la production des 14 films documentaires. Ensuite, Blacktool a designé tout le site et dessiné les différentes illustrations. Globglob a intégré et développé le site. On Air Agency (des bordelais !) a imaginé le design sonore. Arte Web mobilise également son équipe pour le suivi de projet, le community management. Au total, cela fait une bonne trentaine de personnes ! Tout le monde ne travaille pas en même temps, les vidéos ont par exemple étaient réalisées avant la charte graphique du site. 

Comment avez vous organisé les différentes phases du projet ?

Il y a eu d’abord une première phase de définition du concept et de l’expérience. Les réalisateurs ont proposé des thèmes et des angles de réalisation. Parallèlement, des premières intentions graphiques ont été produites. Once_Upon a proposé un storyboard global pour présenter tout le dispositif. Ensuite, nous sommes passés en production : d’abord, la réalisation des vidéos. Casting, tournage, montage.. Après avoir visionné les vidéos, nous avons affiné les propositions graphiques du site et défini précisément l’ergonomie du site internet. Once_Upon a ensuite conçu les différents tests et écrit les 14 notices documentaires (articles + liens). Enfin, la dernière étape et pas des moindres : intégration du site, design sonore, recettage, traduction allemande, mise en ligne du trailer puis ouverture au public ! 

Cela fait quelques jours que le webdoc est en ligne. Quelle est son public ? 

Après 10 jours de diffusion, nous sommes à 60 000 visiteurs, 150 000 vidéos vues et plus de 260 000 pages vues. En moyenne, l’audience regarde 5 vidéos en entier (ce qui est génial !). Certaines questions ont enregistré plus de 2000 réponses, nous sommes donc très contentes. Pour le moment, nous n’avons pas analysé si ce sont les hommes ou les femmes qui sont les plus nombreux sur le site. A suivre 🙂

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Code de contrôle * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.