Le documentaire

Pékin Underground est un voyage interactif au cœur de la scène artistique pékinoise qui passe progressivement de la clandestinité aux effets de mode. Le projet documentaire débute en 2000. La découverte d’une Chine moderne en pleine évolution suscite l’intérêt et questionne. Le pays est passé peu à peu d’un socialisme politique pur et dur à une ouverture économique et artistique contrôlée. Comment les petit-fils de Mao vivent-ils la transformation de la culture chinoise vers une société du loisir culturel. Quels impacts ces mutations engendrent-elles sur la scène culturelle et artistique ? Ces changements laissent-ils encore une place à un mouvement alternatif ? L’émergence économique d’un grand pays d’Asie peut-elle être propice à la production d’une imagination critique et d’un renouveau créatif ? Ce sont ces interrogations que le webdocumentaire et le livre numérique Pékin Underground mettent en débat.

Le webdocumentaire

Le webdocumentaire présente l’histoire de la scène artistique underground de Pekin à travers :

  • des reportages vidéos
  • des portraits photographiques d’artistes
  • des reportages photographiques (non sonorisés et sans effets Ken Burns)

Le tout est accessible de manière linéaire ou via une cartographie des différents lieux visités. L’interface en flash est sobre et laisse la part belle au contenu. Les vidéos ont été hébergées sur la plateforme Dailymotion qui a en partie financé le projet via une bourse. Ce projet est aussi décliné sur un livre publié aux éditions Alternatives, une exposition et un livre numérique iPad

Les auteurs

Alain Le Bacquer

Photographe indépendant et documentariste, Alain Le Bacquer est membre du réseau Picturetank. Il travaille régulièrement pour la presse magazine (Le Monde 2, Alternatives internationales…) et intervient dans des ateliers de pratiques photojournalistiques, à l’IPJ et l’EMI-CFD, notammnent. Il a également participé à l’écriture du livre « Photojournalisme à la croisée des chemins » publié aux éditions Marval (prix Nadar 2005), en y consacrant un chapitre sur la technique de la photographie argentique. Son travail sur Pékin a été diffusé au festival Visa pour l’image (2005), nominé au Prix HSBC (2007) et publié aux éditions Alternatives (2008). Il a notamment exposé à Paris et en Bretagne (lauréat de la Bourse Bretagne-Chine 2004 – année de la Chine).

Mihai Zamfirescu-Zega

Mihai est scénariste interactif et producteur de contenus plurimédias. Fondateur de la société de production Coogan, Mihai accompagne le secteur audiovisuel dans l’écriture, la conception et la réalisation de documentaires interactifs. Il a également exercé pendant plus de huit ans en tant consultant ergonome et directeur de projet web au sein de différentes agences de communication sur des problématiques institutionnelles et corporate.

Le trailer du webdoc


Pékin Underground par Mihaizz

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Code de contrôle * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.