En 2010, Médecins Sans Frontières (MSF) et l’agence photo VII ont lancé «Starved for Attention», une campagne multimédia internationale, dans le but de réécrire l’histoire de la malnutrition infantile. Une pétition en ligne a recueilli de nombreuses signatures permettant ainsi de faire pression sur les pays donateurs afin qu’ils cessent de fournir des aliments aux valeurs nutritionnelles non adaptées aux besoins des enfants malnutris.

L’objectif de « Starved for Attention » était de réécrire l’histoire de la malnutrition au moyen d’une série de documentaires multimédias mêlant indifféremment photographies et vidéos, réalisées par des journalistes-reporters d’images de renom.

Les sept photojournalistes de l’agence VII (Marcus Bleasdale, Jessica Dimmock, Ron Haviv, Antonin Kratochvil, Franco Pagetti, Stephanie Sinclair et John Stanmeyer) se sont rendus chacun dans des endroits différents de la planète où sévit la malnutrition, comme des pays en guerre ou émergents, pour faire la lumière sur les causes sous-jacentes de cette maladie, mais aussi sur les approches innovantes employées pour lutter contre celle-ci.

« Starved for Attention » saisit des destins individuels touchés par la malnutrition, du Bangladesh aux États-Unis, en passant par le Burkina Faso, la République démocratique du Congo, Djibouti, l’Inde et le Mexique. De nombreuses familles n’ont tout simplement pas les moyens d’offrir à leurs enfants en bas âge les aliments nutritifs (en particulier de source animale, tels que le lait, la viande et les œufs) dont ils ont besoin pour bien grandir. Ceux-ci luttent pour survivre, loin de l’attention des médias, avec un régime à base de bouillies de maïs ou de riz, équivalant à peu près à une alimentation à base de pain et d’eau.

Stéphane Doyon responsable de la campagne nutrition de MSF :

« Il est clair qu’il n’y a pas assez de financement. Mais pour nous la chose la plus inacceptable est de distribuer un produit inadéquat, la première urgence est de faire un programme adapté. »

En signant en ligne la pétition « Starved for Attention », vous pouvez, vous aussi, rejoindre la campagne pour réécrire l’histoire de la malnutrition et exiger que les 195 millions d’enfants mal nourris reçoivent l’attention dont ils ont besoin pour échapper au cycle mortel de la malnutrition.

starveforattentionNotre avis : Le webdoc date de 2010 mais n'a pas beaucoup vieilli. L'interface HTML et l'effet parallaxe permettent de valoriser le travail des photographes. Les formats de contenu sont variés (vidéo, slideshow, textes) et bien adaptés au format web (les textes sont courts). Enfin chaque contenu peut être diffusé sur les réseaux sociaux. Tout y est, même la forme !
PARTAGER
Article précédentSavez-vous ce qu’est un rabbit hole ?
Prochain article« Après la blessure » : un webdoc du ministère de la défense

Arnaud Hacquin a créé en 2010 le Jardin des marques, une agence conseil en stratégie de marque et en communication transmédia. Il est aussi le fondateur avec Olivier Pouponneau (scénariste) et Flo Laval (Réalisateur) du Studio Transmédia The Rabbit Hole dont vous êtes en train de lire le blog. Arnaud enseigne aussi le Brand Content et le Transmédia Storytelling dans différentes écoles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Code de contrôle * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.